Équarri jusqu’au noyau

Mes récentes expériences finissent toujours par se rejoindre un peu dans un sens ou un autre. C’est à peu près le même langage qui se déploie pour générer des objets somme toute assez semblables. Et bien sûr, la forme demeure. Ce sont des sphères complètes ou en quartiers, des dômes ouverts ou fermés.

Je m’émerveille encore de toute la complexité qui se dégage d’une simple sphère en chantier, soit avant qu’elle n’atteigne un rendu bien plus minimal. Dans l’intervalle, elle se voit traversée par des axes bien droits qui parfois correspondent à son diamètre mais pas toujours. Souvent aussi, l’on y décèle une notion de cubage par le biais de trames formées par des collages de bois aux profils carrés. En bref, cette série d’objets met en scène les lignes droites, en relation avec la forme sphérique qu’on les charge d’incarner.

Ces quelques travaux ont aussi en commun d’impliquer la taille directe en tant qu’ultime étape, soit celle où un travail à l’aveugle et composite finit par devenir simplement rond et unifié. Des matériaux divers peut-être, des constructions ou collages brouillons, appelés à tracer en finale un seul et même galbe, d’un rayon unique. Après le superflu, un noyau bien égal subsiste pour donner les indices quant à la position exacte du centre, lequel pourrait se trouver au cœur de la forme ou même en dehors, quelque part à-côté.

Équarri jusqu’au noyau – étude 1
2022
            Bois (érable ambrosia, acajou), laque
Debout : 22 x 33 x 34 cm. h.

L’étude 1 de cette série était somme toute assez difficile à mettre en œuvre, même si je savais assez bien où je me dirigeais. Je savais vouloir finir avec une pièce épurée mais en empruntant un parcours un peu chaotique : une trame en damier, bien systématique mais des longueurs aléatoires. Je pourrais suivre le même chemin des dizaines de fois pour conclure chaque fois avec quelque chose de différent. Différent en allure générale mais aussi en centre de gravité, duquel dépendent les postures viables en fin de parcours.

Le centre de cette pièce lui est totalement excentrique, c’est-à-dire qu’il ne se trouve pas dans la masse mais en dehors de cette dernière. En d’autres mots, pour la sculpter suivant un rayon exact de 9 ¾ pouces, c’est un peu comme si elle avait pivoté sur un centre inexistant.

Sculpture ronde faite d'acajou et d'érable ambrosia.
Équarri jusqu’au noyau – étude 1
2022
Bois (érable ambrosia, acajou), laque
Couché : 43 x 35 x 21 cm. h.
Équarri jusqu’au noyau – étude 2
2022
Bois (érable ambrosia), laque
42 x 42 x 42 cm.

L’étude 2 de cette série ne ressemble en rien à la précédente, du moins en début de processus. Les collages initiaux sont bien aussi rigoureux mais disons en free-style. Il fallait m’assurer que tout est bien d’équerre, peu importe où dans un volume à venir qui était tout de même difficile à concevoir, étant constitué pas tant de volumes cubiques agglomérés mais de lignes volumineuses qui ne se croisent qu’en très peu d’endroits. Ces axes devaient bien-sûr excéder le volume anticipé, ce qui n’était pas pour simplifier les choses.

En somme, il est encore intéressant de travailler fort pour créer un certain chaos qui ne s’invite pas tout seul, sachant qu’on y verra plus clair lors de l’ultime étape de taille directe programmée. Puis en fin de parcours, l’on n’a rien vu encore tant qu’on n’a pas joué avec l’objet afin de débusquer les éventuelles postures possibles, du reste totalement incontrôlées : ces postures sont un mélange de possible et d’éloquence relatives, elles proviennent d’un processus très empirique mettant en cause les points d’appui et le centre de gravité. Il faut d’abord faire les choses pour ensuite constater ce qui s’est passé, ce qu’il reste de l’expérience.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s